une cellule de doléance présidentielle est créée 

L’Arrêté relatif au train de vie de l’État, publié dans le journal officiel « Le Moniteur » # 52, du 3 avril 2017, informe de la création d’une cellule de doléance rattaché directement au Président Jovenel Moïse.

En effet, l’Article 63 stipule « Il est créé une cellule de doléance dénommée Observatoire des Services Publics (OSP) rattachée directement au Cabinet du Président de la République.
L’Observatoire des Services Publics (OSP) est chargé de recueillir les plaintes de toute personne et de mener des investigations préliminaires sur les cas rapportés de gestion douteuse, d’inefficacité, de corruption ou d’abus de tout membre du service public.
Le cas échéant, les autorités habilitées à enquêter sur les faits rapportés et à poursuivre leurs auteurs pourront être saisies par l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC). »

IH/ iciHaiti