Jovenel Moïse en difficulté avec son comité de facilitation du dialogue interhaitien

PM Céant écarté du dialogue, panique totale au sein de l’exécutif…

Le président de la République Jovenel Moïse se trouve actuellement en grande difficulté. En effet, après avoir formé un comité de facilitation du dialogue interhatien, Charles suffrard, un des membres démissionne suite à un communiqué du palais national. Lisant entre les lignes, le communiqué du palais prédit un changement de gouvernement, comme un aboutissement du dialogue en question. Ce qui se voit comme la mise à l’écart du gouvernement de Jean-Henry Céant, et cause déjà des rebondissements contre le pouvoir en place qui voudrait organiser un dialogue en gardant sa distance au Premier ministre.

Aussi, deux autres membres dont Carlo Joseph écrit au palais national pour exiger le retrait du communiqué de l’exécutif comme condition de participation.

Tout cela se produit avant même la présentation du comité qui était prévue pour ce lundi après-midi.