Situation de crise au SNGRS

Une situation de tension régnait, ce lundi, devant les locaux du service national de gestion des résidus solides à Cazeau où des barricades enflammées ont été érigées par des employés de l’Institution, en grève depuis vendredi. Ils réclament la révocation du Directeur Général, Anel Bruno, accusé de mauvaise gestion et de révocation massive.

Des accusations rejetées d’un revers de main par l’intéressé appelant les protestataires au dialogue.

RECEVOIR LES NOTIFICATIONS    Ok No thanks