Le Secteur démocratique et populaire rejette toute possibilité de Cohabitation avec Jovenel Moïse

L’opposition politique n’entend pas à baisser les bras, selon le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me André Michel qui réconfirme que sa structure n’a aucune négociation avec le pouvoir en place et a rappelé les mouvements des rues pour le 17 Octobre 2020.

« Il n’y a aucune négociation en cours entre l’opposition et le pouvoir. Le Secteur Démocratique et Populaire rejette toute possibilité de négociation avec Jovenel Moïse, PHTK et alliés», a réitéré l’avocat André Michel dans un message sur son compte Twitter.

La population combattra tout accord Politique bidon avec Jovenel Moïse, PHTK et alliés, a argué l’opposant du gouvernement de Jovenel Moïse en vue de prévenir ceux qui auront à concerter avec le Chef de l’État au nom du peuple.

Dans la foulée l’ancien candidat malheureux aux élections présidentielles et aux sénatoriales informe qu’il sera la première personne présente aux mafestations pour exiger le départ du président de la République, prévues pour le 17 Octobre prochain.  

« Nous ne trahirons pas le peuple, nous ne le poignarderons pas au dos», écrit le porte porte du Secteur Démocratique et Populaire tout en déclarant ouvertes les manifestations des rues du 17 Octobre prochain.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste.
Contacts : (+509)3880-5023/4200-2766.
[email protected]