Politique

Un autre membre influent du secteur démocratique et populaire révèle qu’il a l’habitude de négocier avec Jovenel Moïse

L’ancien sénateur Evalière Beauplan avoue vendredi 20 novembre 2020, lors d’une intervention médiatique, qu’il a l’habitude de parler par voie téléphonique avec le président de la République. J’ai toujours eu un mandat du secteur démocratique et populaire et les discussions partaient parfois sur des éventuelles négociations de sortie de crise, raconte-t-il.

« Jovenel évoluait au Nord-ouest, son numéro de portable n’a jamais changé, explique Evalière Beauplan. Au cours de sa campagne électorale, il m’avait appelé pour me demander d’être son camarade de combat, continue l’ex-parlementaire. Jovenel Moïse m’a appelé lors de sa prestation de serment car j’en ai été opposé. J’avais annoncé une manifestation et Jovenel Moïse m’avait appelé et tant d’autres fois », argumente-t-il pour prouver sa relation avec le chef de l’État.

Peut-être que je suis le seul qui puisse avoir le courage de l’avouer, laisse entendre Evalière Beauplan avant de préciser et qu’il donne toujours le compte-rendu et la conclusion de ses dialogues entrepris avec le président de la République.

Questionnant le dirigeant politique sur les allégations qualifiant les membres du secteur démocratique de corrompus et son privilège à l’aéroport de Toussaint Louverture à propos des chariots. Evalière Beauplan annonce qu’après son enquête aboutissant l’un des rapports du Petrocaribe, durant cette période où il a aucune personne à l’administration publique, ses adversaires politiques auraient effectué une enquête à sa personne pour montrer la commission de ses actes illégaux.

Un autre membre influent du secteur démocratique et populaire révèle qu'il a l'habitude de négocier avec Jovenel Moïse
À propos de Evalière Beauplan

Dans la lignée, l’ancien membre de la 50e législature fait éloge d’avoir effectué trois (3) enquêtes pour la nation. « J’ai réalisé une enquête à propos d’une disparition de 76 000 gourdes au ministère des affaires étrangères. En second lieu une enquête sur la question de la double nationalité de Boulos et l’enquête Petrocaribe ».

Pour sa déclaration à laquelle il avait conseillé à la population de verser de l’huile sur la voie publique, Evalière Beauplan précise et présente ses excuses de l’avoir prononcée tout en promettant de répéter plus jamais ces genres de propos.

Evens CARRIÈRE, Journaliste
Tel : (509) 37 05 00 12

Relire :

Un autre membre influent du secteur démocratique et populaire révèle qu’il a l’habitude de négocier avec Jovenel Moïse

Bouton retour en haut de la page

Vous utilisez un bloqueur de publicités - Ad Blocker

Les publicités nous permettent de vous servir gratuitement et en toute indépendance. Merci de désactiver votre application Ad Blocker pour lire l'article.