Assassinat de Me Dorval : arrivé au cabinet d’instruction, Joseph Jouthe n’a pas trouvé le juge pour son audition

Au sujet du dossier de l’assassinat de l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, le juge instruisant l’affaire, Me Renord Régis avait invité le Premier ministre, Joseph Jouthe à son bureau aux fins d’être auditionné. Le chef du gouvernement, Joseph Jouthe, a présenté ce lundi 22 février 2021 au cabinet d’instruction mais le juge n’était pas présent en raison de la grève des Magistrats. 

En tant que citoyen respectueux de la justice et des lois de mon pays, j’ai répondu à l’invitation du magistrat Rénord Régis en charge de l’enquête sur l’affaire Dorval. Je regrette qu’il ait été absent pour cette audition. Je reste à sa disposition pour toute autre convocation, soutient Le premier des ministres à travers un tweet. 

Plus loin, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances critique le mouvement de protestation des juges conduisant à un arrêt de travail.  « Je lutterai toujours contre la détention préventive prolongée, la justice haïtienne doit faire beaucoup plus d’efforts pour l’éradiquer », déclare-t-il. 

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire doit prendre sa responsabilité d’administrer la justice conjointement avec le ministre de la justice. En tant que Premier ministre, je suis convoqué et le juge est absent. Qu’en est-il pour les autres citoyens, s’interroge Joseph Jouthe. 

« Il y avait une première invitation qui a été renvoyée, aujourd’hui j’ai répondu à l’appel. Malheureusement le juge n’y est pas. Je resterai disponible pour le Magistrat et je répondrai toujours aux invitations », précise l’ancien ministre de l’environnement. 

Evens CARRIÈRE, Journaliste 
Tel : (509) 37 05 00 12

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page