France : Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison

France, avec Le Parisien.-
Le tribunal correctionnel de Paris croit qu’un «pacte de corruption» avait été conclu entre l’ex-président Sarkozy âgé de 66 ans, Me Thierry Herzog et l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert, également condamné à trois ans de prison dont un ferme.

Concrètement, Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir obtenu par l’intermédiaire de son avocat Thierry Herzog des informations couvertes par le secret auprès de Gilbert Azibert au sujet d’un pourvoir alors en cours d’examen à la Cour de cassation dans l’affaire Bettencourt.

À son pouvoir, Nicolas Sarkozy avait bénéficié d’un non-lieu dans ce dossier, mais il cherchait à faire annuler par la haute juridiction la saisie de ses agendas présidentiels, qui auraient pu être utilisés dans d’autres procédures judiciaires.

En contrepartie de ces informations, l’ex-chef de l’État est soupçonné d’avoir promis d’apporter un « coup de pouce » à Gilbert Azibert pour un poste de prestige à Monaco, où ce dernier n’a finalement jamais été nommé.

L’ancien président n’en a pas fini avec les prétoires. Le procès Bygmalion, lié au financement de sa campagne en 2012, s’ouvre le 17 mars.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contact : (+509)38805023
[email protected]

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page