Sud-Est : La population de Bainet révoltée contre le Conseil municipal

Des protestataires dans la commune de Bainet ont gagné les rues ce Mardi 9 Mars 2021 ont procédé à la fermeture des bureaux de l’État pour exiger la démission ou la révocation des membres du conseil communal dirigeant la ville. Ils sont jugés d’être le responsable des situations lamentables de la population de cette zone, rapporte le journal Kreyol Enfo.

Des citoyens de Bainet (Sud-Est), ont protesté dans les rues contre la présence du conseil municipal par intérim, plus particulièrement le maire titulaire Clive Macalla, placé à la tête de cette commune par Jovenel Moïse.

En fait, cette commune connaît, depuis l’arrivée du conseil par intérim à la tête de la mairie, des situations sociales et économiques graves. L’eau potable se fait très rare. Les habitants doivent se déplacer de plusieurs kilomètres à la recherche d’un peu d’eau dans les rivières et sources d’eau.

Ce tableau difficile est ajouté à la noyade d’une jeune fille dans une rivière à recherche de l’eau, servi comme cause occasionnellement au déchaînement de la population dans les rues.

Ils ont en conséquence imputé au maire principal, la responsabilité des maux de la ville. Pour les protestataires, Clive MACALLA, maire titulaire, gaspille les fonds des contribuables et ceux disposés à placer des infrastructures dans la commune.

Les habitants de Bainet ont donc exigé la révocation du conseil municipal, qui est, selon eux, impliqué à fond dans la corruption.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contact : (+509)38805023
[email protected]

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page