Un membre du haut commandement de la PNH a participé dans le massacre des policiers à Village-de-Dieu ?

Au moins 4 policiers ont été tués par des individus armés à Village-de-Dieu à l’issue de l’opération policière du vendredi 12 mars 2021 : 3 agents du Swat Team et un agent de Boid.
Au moins un membre du haut commandement serait complice dans l’assassinat des agents des forces de l’ordre a appris Constant Haïti.

Lors de l’opération du vendredi 12 mars, des policiers à travers deux blindés sont pris dans un piège des bandits. Tombés dans un trou, ces derniers ont été aidés à s’en sortir par des habitants de la zone puis livrés au bandits pour achèvement. Même les corps des policiers abattus ont été humiliés au village.

Selon les informations d’une source bien informée de la police nationale qui s’est confiée à Matin Débat de radio éclair, il y avait un drone piloté par un technicien-policier au-dessus de la zone de Village-de-Dieu, à un moment de la durée, les images vues depuis le drone n’ont pas été transmises à temps aux policiers en mission.

Cette source révèle également qu’un membre du haut commandement avait informé les hommes du gang 5 segond de l’opération policière peu avant.
De plus, quand les policiers étaient en difficulté et avaient appelé au renfort, leur demande était sans réponse jusqu’au pire.

Signalons que l’inspecteur général de la police Carl-Henry Boucher était le coordonnateur de l’opération en question.

Le drone n’a servi à rien à la phase la plus importante de l’opération, les policiers ont péri faute de renfort, qui a brouillé l’opération ? Le haut commandement aura-t-il le courage de révéler son nom à la population ? Sera-t-il jugé sur le sang de ces serviteurs qui ont travaillé avec bravoure pour le pays ?
L’enquête va se poursuivre, peut-être.

Constant Haïti avec les informations de Luckner Désir de l’émission Matin Débat sur radio éclair.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page