L’avocat du SPNH-17, Me Jean Fritz Magny arrêté

Jean Fritz Magny, l’avocat du syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17), a été arrêté ce lundi 22 mars 2021 à la direction départementale de l’ouest(DDO), pendant qu’il est allé notifier les autorités policières du sit-in du SPNH-17 annoncé pour demain 23 mars 2021 devant les locaux du syndicat à Bois-Verna.

Selon les explications du Coordonnateur du SPNH-17, Jean Elder Lundi, le sit-in entre dans le cadre de la démarche des agents des forces de l’ordre, exigeant la récupération des cadavres des quatre policiers environ, assassinés le 12 mars écoulé lors de l’opération policière à Village-de-Dieu.

À l’instar des noms des quatre (4) policiers assassinés, communiqués par la PNH. Il y a aussi le policier Lucdor Pierre qui était dans l’opération dont son nom n’est pas figuré dans la liste des blessés ni assassinés, a précisé l’inspecteur Jean Elder Lundi.

L’inspecteur divisionnaire, plus loin, a invité tous les parents des policiers assassinés à ce sit-in, en vue de venir exposer les photos des défunts.

 « Tous les avocats sont invités au nom de Me Monferrier Dorval. Tous les étudiants sont invités au nom de l’étudiant Gregory Saint-Hilaire. Tous les médecins sont invités au nom du Dr Ernst Paddy. Tous les écoliers sont invités au nom d’Evelyne Sincère. Tout policier, quelle que soit l’unité et son grade est invité au nom des cinq (5) policiers assassinés le 12 mars dernier à Village-de-Dieu », argue Le coordonnateur du SPNH-17.


Evens CARRIÈRE

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page