Fantom 509: Le BINUH attristé par la mort d’un agent de la PNH

Le Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti(BINUH) se dit attristé par la nouvelle de la mort d’un agent de la Police Nationale d’Haïti(PNH) lundi 22 mars, au cours d’un mouvement du groupe Fantom 509.

La mort de cet officier de Police Nationale d’Haïti (Pierre Mystal Richard), fait suite à une autre tuerie entre policiers ayant occasionné cinq morts le 5 février dernier», a rappelé le BINUH.

Pour le Bureau Intégré des Nations-Unies, ces actes de violence fratricide fragilisent la cohésion indispensable à la PNH afin que l’institution puisse remplir sa mission de servir et protéger.

Il appelle en conséquence, les autorités haïtiennes, à prioriser la cohésion de la PNH et la recherche de solutions pacifiques.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contact : (+509)38805023
[email protected]

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page