Dialogue: Le parti Pitit Dessalines rejette l’appelle de Religion Pour la paix

Dans une correspondance en date du 5 avril 2021, adressée à Religion Pour la Paix, le parti Pitit Dessalines dit regretter de décliner toute invitation visant un quelconque dialogue avec le pouvoir en place.

Pour Moïse Jean Charles la crise actuelle du pays n’est pas une question de pouvoir et d’opposition, comme en veut faire croire certains intérêts séculaires et stratégiques. C’est plutôt une crise endémique, qui révolte toute Nation entière, à en croire la correspondance du parti politique Pitit Dessalines.

Vu ces expériences quotidiennes vécues, Jean-Charles Moïse n’attend pas à jouer ce jeu de dialogue, qui n’a été jamais fait dans l’intérêt de la Nation haïtienne. En fait, l’ancien sénateur du Nord s’interroge sur le mobile et vise des partis politiques ou regroupements ayant demandé une médiation en vue de trouver une entente entre le pouvoir et l’opposition.

En effet, l’opposant farouche au régime PHTK et son parti ont refusé l’invitation de Religion Pour la paix qui voudrait jouer le rôle du pont entre le gouvernement en place et l’opposition politique, à l’objectif de dialoguer, pour sortir le pays dans cette impasse chaotique.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contact : (+509)38805023
[email protected]

Bouton retour en haut de la page