Petit-Goâve sous tension suite à l’enlèvement du CASEC Wilkens Dicette

Suite à l’enlèvement du Coordonnateur du Conseil d’administration de la Section Communale (CASEC) de deuxième Plaine de Petit-Goâve, Wilkens Dicette, le dimanche 25 avril 2021, à Delmas, la population de Petit-Goâve a dressé des barricades de pneus enflammés au niveau de la Commune. La circulation est paralysée ce lundi 26 avril.

Le dimanche 25 avril 2021, des individus ont kidnappé Wilkens Dicette, Coordonnateur du Conseil d’administration des Sections Communales de deuxième Plaine de Petit-Goâve, à Delmas.
En réaction, des membres de la population ont réagi immédiatement en bloquant la route nationale numéro 2 à hauteur de Petit-Goâve depuis dimanche après-midi jusqu’à ce lundi.

Des barricades de pneus enflammés sont érigées au niveau de Vialet, de deuxième plaine, desruisseaux et d’autres artères de la commune pour dénoncer ce forfait. La circulation est totalement paralysée dans la deuxième pleine de Petit-Goâve avec des barricades de toutes sortes.

Constant Haïti

Bouton retour en haut de la page