Le Core Group n’est pas en faveur du processus de changement constitutionnel en Haïti

Le Core Group dans un communiqué en date du 26 avril 2021, s’exprime
négativement sur le référendum visant à changer la Constitution du pays. Le processus n’est pas suffisamment inclusif, participatif et transparent, dit-il.

Les ambassadeurs accrédités en Haïti, réunis au sein du Core Group se disent inquiets de la situation sécuritaire et politique d’Haïti, face à l’absence d’un accord politique qui permettrait la mise en œuvre d’un calendrier électoral dans un climat propice.

Ainsi, le Core Group exprime sa préoccupation devant le fait que ce processus de changement de la
Constitution n’étant pas à ce stade suffisamment inclusif, participatif ou transparent.

«Une telle réforme devrait se dérouler sur la base d’une large consultation qui implique l’ensemble des forces vives de la nation», a-t-il écrit.

Malgré le constat du Core Group d’un manque de participation des citoyens haïtiens à tous les niveaux des démarches de Jovenel
Moïse, il appuie cependant l’effort du régime PHTK à la réalisation des prochaines élections.

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contact: (+509) 3880-5023

Bouton retour en haut de la page