Actualités

Arrestation d’une douzaine de trafiquants et présumés trafiquans de mineures à KALIKO BEACH.

Suivre @ConstantHaiti sur twitter

Suivre @Constant Haïti sur Twitter.

Suivre Constant Haiti sur Facebook

Aimez notre pageFacebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Suggerez une correction

Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp

La Police nationale d’Haïti en collaboration avec le parquet de port-au-prince, a procédé le dimanche 5 février 2017 à l’arrestation d’une douzaine d’individus participant dans un réseau d’exploitation sexuelle de filles  trafiquées depuis Petion-ville. Lors de cette opération, une trentaine de filles de moins de 18 ans ont été appréhendées par la DCPJ.

Des étrangers auraient leurs participations à fond dans ce dossier. Des stimulants sexuels et des stupéfiants assimilables à la marijuana et la cocaïne ont été aussi trouvés dans une chambre où étaient enfermées 31 filles à  Kaliko Beach. 

À noter que le responsable de l’hôtel était opposé a cette opération menée par la DCPJ en commun accord avec le parquet. Le sénateur Jean Renel Senatus s’était rendu à la DCPJ, afin de constater l’ampleur de cet acte qui ne date pas d’hier quand même. 
Constant Legagneur 

LIRE AUSSI>>  Jovenel Moïse a planifié cette pénurie de carburant lors d'une réunion, selon Marcelin Jean Philippe
Suggérez une correction (cliquez ici) Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp

Suivre @Constant Haïti sur Twitter et Facebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Suivez l'info en constante évolution

Bouton retour en haut de la page