Actualités

Justice / Religion : Le pasteur Jean Gonzales Diamison Théodore est placé en garde à vue

Suivre @ConstantHaiti sur twitter

Suivre @Constant Haïti sur Twitter.

Suivre Constant Haiti sur Facebook

Aimez notre pageFacebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Suggérez une correction

Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp ou vous pouvez envoyer un E-mail

Le pasteur Jean Gonzales Diamison Théodore

Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Malheur aux prophètes insensés, Qui suivent leur propre esprit et qui ne voient rien !

(Ézéchiel 13:3)

Jean Gonzales Diamison Théodore, c’est le nom du pasteur de l’église de Dieu la source moderne de Delmas 19, qui est gardé à vue suite à un interrogatoire subi le jeudi 21 septembre 2018 à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Jean Gonzales Diamison Théodore : Prophète et violeur ?

L’autoproclamé prophète est accusé de viol sur la personne d’une mineure dans le cadre d’un « traitement » réalisé au profit de l’adolescente.

D’après lui, c’est une

guérison miraculeuse

qu’il avait réalisé à l’avantage de la mineure qui souffrait d’une maladie incurable…

Un mandat a été décerné à l’encontre du pasteur Diamison

Selon lui, il ne pouvait pas se présenter à la DCPJ à la date indiquée dans le mandat susmentionné, car il devait se rendre en République Dominicaine pour une « mission spécifique ».

Jean Gonzales Diamison Théodore avait dénoncé le même jour dans la matinée une tentative d’arrestation sur sa personne à la sortie de la Radio télévision Caraïbes (RTVC).

Il disait avoir trouvé une entente avec les agents de la DCPJ pour se rendre à l’interrogatoire à bord du véhicule de son avocat.

L’homme d’Eglise âgé de 31 ans a affirmé qu’il est un pasteur assermenté et reconnu par l’État haïtien. Aussi, a-t-il précisé qu’il n’avait commis aucune infraction au regard de la loi.

Lire aussi : Mackenson Dorilas : Il faut payer des frais pour rencontrer le Prophète

 

Suivez-nous sur Twitter pour resté informé(e).

Suggérez une correction Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp

SOUMETTRE UN TEXTE Vous êtes témoin d'un événement, vous avez produit une analyse que vous souhaitez partager ? écrivez-nous par WhatsApp

FAIRE UN DON PAR MonCash Notre journal est indépendant, si vous souhaitez supporter notre travail et le journalisme indépendant, vous pouvez le faire par le service MonCash de la Digicel au (+509) 36 45 70 54.

Suivre @Constant Haïti sur Twitter et Facebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Bouton retour en haut de la page