ActualitésÉtats-Unis

Dialogue inter-Haïtien : proposition d’agenda du mouvement «ensemble contre la corruption»

Le mouvement baptisé « Ensemble contre la corruption » a fait une proposition d’agenda du dialogue inter-haïtien visant à résoudre la crise multidimensionnelle qui ronge le pays. Selon le groupe “ensemble contre la corruption”, ces pourparlers doivent prendre en compte la gouvernance publique, la réforme de la justice et des institutions de sécurité sociale dont l’ONA et l’OFATMA, entres autres.

Cette Structure réunissant notamment le RNDDH, la CE-JILAP, le CRESFED, le CONHANE, le CEDH et le CARDH estime nécessaire pour l’Exécutif d’adopter certaines mesures avant le lancement de ce dialogue. Il s’agit notamment de la nomination de personnalités crédibles et indépendantes à la tête de l’ULCC et de l’UCREF et des juges manquants à la Cour de Cassation.

Copy linkActualités du mardi 7 août 2018

Copy linkJovenel Moïse invite ses opposants à attendre les élections pour prendre le pouvoir, il fait la passe au PM Céant

Copy linkHaïti : Interdiction de départ contre l’ancien chef de gouvernement Jean Max Bellerive

Copy linkCrise en Haïti : Les États-Unis saluent le professionnalisme de la PNH, ils encouragent le dialogue, espèrent des solutions durables et sans violence dans le pays.

Copy linkJovenel Moïse sur RFI : «Si on ne veut pas m’entendre aujourd’hui, on va quand même m’entendre demain» (Interview)

Relire :

Dialogue inter-Haïtien : proposition d’agenda du mouvement «ensemble contre la corruption»