Actualités

Mathieu 8 verset 25 « Seigneur, sauve-nous. Nous sommes en train de périr », cri de détresse de l’Eglise catholique en Haïti

Suivre @ConstantHaiti sur twitter

Suivre @Constant Haïti sur Twitter.

Suivre Constant Haiti sur Facebook

Aimez notre pageFacebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Suggérez une correction

Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp ou vous pouvez envoyer un E-mail

Le Lundi 11 février a été le constat d’une cinquième journée de soulèvement populaire sur fond d’aggravation de la situation économique pour exiger la démission du président Jovenel Moïse. Le président de la République et son premier Ministre Jean Henry-Céant restent muets jusqu’alors.

 

Pierre-André Dumas

Des secteurs de la société commencent à lever la voix dont l’église catholique qui espère une solution de sagesse afin d’éviter le pire…

Les évêques catholiques d’Haïti, dans un message au peuple de Dieu, se sont inspirés de l’évangile de Mathieu 8 verset 25 « Seigneur, sauve-nous. Nous sommes en train de périr », cri poussé par les disciples de Jesus alors que la barque menaçait de sombrer, pour illustrer la gravité de la situation du pays. « Nous devons nous réveiller pour prendre ensemble toute la mesure du danger qui nous menace tous », ont écrit les évêques qui appellent à l’unité des forces et des intelligences « pour sauver la barque nationale ». « L’heure est grave, la misère augmente, le bien commun est menacé.

Le pays est au bord de l’abime ! Cette situation ne peut se prolonger. Réveillons-nous pour nous mettre à l’écoute de Dieu, maitre de la sagesse et principe de toute vie. Mettons-nous à l’écoute  de ce peuple qu’il aime tant », lit-on dans la note des évêques. « Nous devons trouver une solution de sagesse qui tienne compte des intérêts supérieurs de la nation et de la défense du bien commun. En ce sens, nous appelons à la conscience citoyenne des différentes parties en vue d’une décision patriotique, ne serait-ce qu’au prix de grands sacrifices », appellent les signataires, les évêques, Launay Saturné,  André Dumas, Gontrand Decoste E. Glandas Toussaint.

Suggérez une correction Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp

SOUMETTRE UN TEXTE Vous êtes témoin d'un événement, vous avez produit une analyse que vous souhaitez partager ? écrivez-nous par WhatsApp

FAIRE UN DON PAR MonCash Notre journal est indépendant, si vous souhaitez supporter notre travail et le journalisme indépendant, vous pouvez le faire par le service MonCash de la Digicel au (+509) 36 45 70 54.

Suivre @Constant Haïti sur Twitter et Facebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Bouton retour en haut de la page