Actualités

Jean-Henry Céant avait financé «pays lock», selon Jude Charles Faustin

Suivre @ConstantHaiti sur twitter

Suivre @Constant Haïti sur Twitter.

Suivre Constant Haiti sur Facebook

Aimez notre pageFacebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Suggérez une correction

Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp ou vous pouvez envoyer un E-mail

Le Conseiller du Président Jovenel Moïse, Jude Charles Faustin révèle que l’ancien Premier ministre Jean-Henry Céant, serait impliqué dans le financement de de mouvement de protestations anti-Moïse.

D’après l’ex-Député Jude Charles Faustin, le Chef de la Primature d’alors aurait décaissé avant son départ, 1.3 milliard de gourdes pour le compte du secteur privé, pour financer les manifestations prévues le 29 mars prochain.

Le conseiller va plus loin pour confirmer pour sa part, que l’ancien Premier ministre Céant avait également financé le mouvement baptisé «pays lock», qui s’étendait du 7 au 15 février de l’année en cours.

Jude Charles Faustin précise que l’argent qui serait décaissé pour le mouvement «pays lock», en février dernier, a été «distribuée par un frère utérin» de l’ex-Premier ministre Jean-Henry Céant, pour bloquer spécialement, la commune de Tabarre.

Suggérez une correction Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp

SOUMETTRE UN TEXTE Vous êtes témoin d'un événement, vous avez produit une analyse que vous souhaitez partager ? écrivez-nous par WhatsApp

FAIRE UN DON PAR MonCash Notre journal est indépendant, si vous souhaitez supporter notre travail et le journalisme indépendant, vous pouvez le faire par le service MonCash de la Digicel au (+509) 36 45 70 54.

Suivre @Constant Haïti sur Twitter et Facebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Bouton retour en haut de la page