International

Coronavirus: rassemblements interdits, écoles et football suspendus en Italie

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus qui prend de l’ampleur de jour en jour en Italie, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures drastiques, plaçant l’ensemble du pays en quarantaine.

De ce fait, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a appelé lundi soir tous les Italiens à «éviter les déplacements» sur le territoire national pour endiguer l’épidémie de coronavirus, et a ordonné une «interdiction de rassemblement».

«Je vais signer un décret que l’on peut résumer ainsi : « Je reste chez moi ». Il n’y aura plus de « zone rouge dans la péninsule » (…) L’Italie toute entière deviendra une zone protégée», a-t-il expliqué sur un ton grave. Et de poursuivre : «Il n’y a plus de temps à perdre. Les chiffres nous disent que nous avons une hausse importante des cas de contagion, des personnes hospitalisées en soins intensifs et hélas aussi des personnes décédées. Nous devons changer nos habitudes. Elles doivent changer maintenant». 

Les écoles et universités qui devaient initialement restées fermées jusqu’au 15 mars, le seront finalement jusqu’au 3 avril. 

Le championnat de football suspendu

En revanche, afin de «garantir la continuité» de l’activité économique du pays et de «permettre aux gens d’aller travailler», les transports publics continueront de fonctionner. 

Le Premier ministre italien a, par ailleurs, ordonné la suspension du championnat de football. «Il n’y a pas de raison pour que se poursuivent les matchs et les manifestations sportives et je pense au championnat de football. Je suis désolé mais tous les tifosi doivent en prendre acte», a indiqué Giuseppe Conte. 

Un décret, qui entrera en vigueur mardi, précisera les modalités de mise en oeuvre de ces nouvelles mesures strictes. 

L’Italie est le deuxième pays le plus touché par l’épidémie de coronavirus après la Chine. Ce lundi, elle comptait plus de 9.000 cas confirmés dont 463 morts.

Avec CNEWS et AFP

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti


Bouton retour en haut de la page