ActualitésJustice

Un pasteur condamné à la prison à vie pour avoir violé une fille de 14 ans

Suivre @ConstantHaiti sur twitter

Suivre @Constant Haïti sur Twitter.

Suivre Constant Haiti sur Facebook

Aimez notre pageFacebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Suggérez une correction

Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp ou vous pouvez envoyer un E-mail

Le Pasteur Noël Jean François condamné à passer le reste de sa vie en prison et aux travaux forcés pour avoir violé Jessica… Une mineure de quatorze (14) ans.

Le vendredi 3 avril 2020, lors d’un jugement qui a lieu ce vendredi, le révérend Pasteur Noël Jean François, Bible en main, et en présence de sa propre fille, a été condamné à perpétuité et aux travaux forcés.

Pasteur Noël qui se reconnaît coupable d’avoir exploité sexuellement la mineure de 14 ans [Jessica…] ne pouvait pas contesté la décision du juge, cependant il a fait une demande au tribunal de lui épargner du Pénitencier national où il aura rejoint plus de 70 autres détenus dans une cellule.

La fille du pasteur Noël Jean François, impuissante lors de cette décision ne pouvait que verser des larmes voyant le sort de son père coupable.

Condamné selon les articles 278 à 281 du code pénal

Attentats aux mœurs
Art. 278.- Toute personne qui aura commis un outrage public à la pudeur, sera punie d’un
emprisonnement de trois mois à un an, et d’une amende de seize gourdes à quarante huit gourdes.


Art. 279.- Quiconque aura commis un crime de viol, ou sera coupable de tout autre attentat à la
pudeur, consommé ou tenté avec violence contre des individus de l’un ou l’autre sexe, sera puni de la
réclusion.


Art. 280.- Si le crime a été commis sur la personne d’un enfant au-dessous de l’age de quinze ans
accomplis, le coupable subira la peine des travaux forcés à temps.

Art. 281.- La peine sera celle des travaux forcés à perpétuité, si les coupables sont de la classe de
ceux qui ont autorité sur la personne envers laquelle ils ont commis l’attentat, s’ils sont ses instituteurs
ou ses serviteurs à gages ou s’ils sont fonctionnaires publics, ou ministre d’un culte, ou si le coupable,
quel qu’il soit, a été aidé dans son crime, par une ou plusieurs personnes.
Si la mort s’en est suivie, le coupable sera puni des travaux forcés à perpétuité.

Le Magistrat a lu ces articles du code pénal relatifs à l’agression sexuelle de M. Noël.

Petrocaribe: Le président Martelly avait offert 5 millions de dollars américains à André Muscadin

Constant Haïti

Suggérez une correction (cliquez ici) Y a-t-il une erreur dans l'article ? écrivez-nous par WhatsApp

SOUMETTRE UN TEXTE Vous êtes témoin d'un événement, vous avez produit une analyse que vous souhaitez partager ? écrivez-nous par WhatsApp

FAIRE UN DON PAR MonCash Notre journal est indépendant, si vous souhaitez supporter notre travail et le journalisme indépendant, vous pouvez le faire par le service MonCash de la Digicel au (+509) 36 45 70 54.

Suivre @Constant Haïti sur Twitter et Facebook pour recevoir nos dernières nouvelles.

Bouton retour en haut de la page