Actualités

5 Mai: La journée internationale des sages-femmes marquée par une journée de débat et de formation en Haïti

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti

La sage-femme a pour mission première d’accompagner les femmes enceintes dès la période prénatale jusqu’à la naissance. En Haïti, cette date n’est pas passée inaperçue. Ce mardi 5 mai 2020 un groupe de sages-femmes a organisé une journée de débat et de formation au local de l’Institut National Supérieur de Formation de Sages-Femmes autour de la problématique de gestion de stress où des psychologues sont à la disponibilité des sages-femmes.

Contrairement à ceux qui pensent que les sages-femmes interviennent que dans la grossesse. << Elles participent dans la sensibilisation communautaire, au niveau de la formation des femmes enceintes, en matière de dépistage, du cancer de matrice. En cas de complication dans les grossesses, le travail des sages-femmes s’arrête>>, a expliqué l’une des responsables de l’activité.

Dans le milieu rural, beaucoup de femmes savent assister les femmes enceintes lors des accouchements. Elles apprennent à le faire par routine et sont appelées sages-femmes par les résidents de leur zone.Cette branche du secteur médical est sous-estimée par la majorité de la population et traitée en parent pauvre par l’Etat.

Le montant prévu dans les lois de finances pour le secteur médical peut en témoigner pourtant toutes les sages-femmes sont exposées au même risque que n’importe quel professionnel de santé.

La valorisation de la profession de sage-femme en passant par l’intégration des sages-femmes non scientifique en arrivant à l’amélioration des conditions de travail serait un atout pour le renforcement du domaine de la santé en Haïti. L’institut national supérieur de formation de sages-femmes qui se trouve au centre-ville précisément à la rue Mgr. Guilloux est le seul centre dʼapprentissage formel de cette profession dans le pays.

Evens Carrière, Journaliste©

Haïti-Coronavirus: les pharmaciens impliqués dans la lutte(S’ouvre dans un nouvel onglet)

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti


Bouton retour en haut de la page