Actualités

Le MCFDF, vise à mettre l’action publique en mouvement contre Yves Jean Bart

Accusé d’agression sexuelle, le Ministère de la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF), vise à mettre l’action publique en mouvement contre Yves Jean-Bart, communément appelé DADOU, dans un communiqué publié le 4 mai 2020.

Le titulaire du MCFDF, Marie Ghiselhaine Monpremier dit avoir demandé à la justice d’instruire sur le dossier du président de la fédération Haïtienne de football(FHF), Yves Jean Bart, cité par le journal anglais “The Guardian”, pour avoir agressé sexuellement les jeunes footballeuses. Elle a informé le ministre de la justice et de la sécurité publique Me. Lucmane Délile et le commissaire du gouvernement du dossier et que l’action publique soit mise en marche.

Dans la foulée, après avoir bénéficié le support du ranch de la Croix-des-Bouquets où se trouve les éventuelles victimes, le Dr. Yves Jean Bart continue à démentir toutes les accusations produites contre lui. Et se dit, confronté à un complotage, demande à la justice de faire la lumière.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste ( Rédacteur-Présentateur-Reporter).
Contacts : (509)3880 5023/4200 2766

Les élections pour la présidence de la Fédération haïtienne de football fixées au 2 février

Constant Haïti


Bouton retour en haut de la page