Actualités

Affaire Yves Jean Bart: le président de la FHF rejette les accusations d’abus sexuels…

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti

Le président de la Fédération haïtienne de football Yves Jean Bart sort de son silence après avoir été accusé d’abus sexuels sur des footballeuses de moins de 18 ans vivant au Centre FIFA Goal de la Croix-des-Bouquets, dans un article publié dans les colonnes du journal anglais « The Guardian ». Lors d’une conférence de presse ce mercredi, il nie les accusations et écarte toute possibilité de remettre sa démission.

Le président de la Fédération haïtienne de Football (FHF), Yves Jean Bart, nie les accusations portées contre lui dans le journal anglais « The Guardian » laissant croire qu’il a abusé sexuellement des jeunes joueuses de moins de 18 ans hébergées au Centre FIFA Goal de la Croix-des-Bouquets.

« Je nie avec force et sans équivoque les accusations d’abus sexuels et ciminelles faites contre moi. Je consacre ma vie et mes mandats au service du football haïtien en aidant les jeunes venant des quartiers populaires à réaliser leurs rêves.Il n’y a rien de vétité ladans.

C’est un complot monté par des détracteurs qui veulent piétiner les exploits du foot haïtien pour s’accaparer la tête de la Fédération », a dénoncé le président de la FHF Yves Jean Bart.

Parmi ses détracteurs, il pointe du doigt son unique et prétendant adversaire des dernières compétitions électorales qui, dit-il, menaçait d’incendier la FHF s’il n’arrive pas à être élu. Il poursuit pour dire qu ce dernier a même utilisé un inconnu de nationalité étrangère pour ternier sa réputation et celle de sa famille.

Aussi, Yves Jean Bart (Dadou) a laissé endentre que le nommé Romain Molina a été monnayé par des Haïtiens pour monter ce dossier en complicité avec des anciennes joueuses renvoyées par la FHF pour des raisons disciplinaires qui, elles aussi, reçoivent des avantages en retour pour fabriquer ce dossier.

Cependant, malgré ces graves accusations, Dadou dit entendre poursuivre son mandat dans le but de continuer à faire valoir le foot haïtien.

Le numéro un de la FHF a déclaré que ses avocats porteront plainte contre X en Haïti dès demain alors qu’un autre cabinet d’avocats basé à Paris assignera le Journal The Guardian ainsi que les auteurs de la publication.

Constant Haïti

 

Les joueuses du Ranch de la Croix-des-Bouquets supportent Yves (Dadou) Jean-Bart

Le MCFDF, vise à mettre l’action publique en mouvement contre Yves Jean Bart

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti


Bouton retour en haut de la page