Actualités

Le nouveau coronavirus peut être transmis par la parole, selon une étude de PNAS

Tousser et Éternuer sont acquis comme deux facteurs inéluctables à propager la covid-19. Ce ne sont pas encore les seuls capables de contamination. La parole est susceptible de transmettre la covid-19. Les microgoulettes peuvent rester dans l’air un peu plus de 10 minutes dans un espace fermé, d’après une recherche publiée par PNAS, le 13 mai 2020.

10 minutes dans l’air

Les structures sanitaires ont beaucoup plus d’arguments d’exiger le port d’un cache-nez. Et, la distance sociale s’avère inévitablement à respecter. La covid-19 ne se rattrape pas seulement par le toux ou l’éternuement. Les gouttelettes qui sortent de la bouche lorsqu’on parle un peu fort peut partager la covid-19. Puisqu’ils subsistent dans l’air d’environ 10 minutes dans lieu fermé.

1000 microgoulettes par minute

La parole forte d’une personne confirmée positive à la covid-19 peut projeter 1 000 microgoulettes contaminées par minutes. C’est la conclusion d’une expérience des scientifiques du groupe PNAS( Proceeding National Academy of sciences).

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste (Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (509)3880 5023/ 4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com.


Bouton retour en haut de la page