International

Afrique-covid-19 : En Égypte, un syndicat de médecins menace de poursuivre le gouvernement en justice pour homicide par négligence

Au moins 350 médecins confirmés positifs en Égypte dont 19 décès, le syndicat des médecins Égyptiens menace d’appeler en justice le ministère de la santé publique qu’il traite de passif et négligent, dans un communiqué publié le lundi 25 mai 2020.

Le syndicat des médecins Égyptiens sonne l’alerte sur une catastrophe sanitaire qui s’apprête à mettre à genou tout le système de santé de l’Égypte, si rien n’est fait, si le ministère se colle dans sa passivité et sa négligence vis-à-vis des personnels soignants.

Déjà 350 médecins testés positifs au coronavirus, 19 sont décédés parmi eux, précise le communiqué. Quatre d’entre eux sont morts le dimanche 24 mai 2020. La structure syndicale qui n’a pas cessé de rappeler les autorités sanitaires sur le sort des personnels de santé, étant sous-occupeés, manquent de matériels pour contrecarrer le virus, monte au créneau pour s’en prendre au ministère de la santé publique et lui donne la responsabilité de l’augmentation des cas et de décès chez les médecins.

Les médecins syndiqués ont menacé de poursuivre en justice le ministère de la publique Égyptienne pour homicide par négligence aux professionnels de la santé.

Le pays compte en total 17 967 cas dont 783 décès et 4 900, selon le centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union Africaine. Il est l’un des trois pays les plus frappés de la covid-19 en Afrique.

Afrique/Covid-19: Jusqu’ici, la catastrophe annoncée n’a pas eu lieu

Auteur : Mikélo ALCIMAT, ( Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (+509)3880 5023/4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com.


Bouton retour en haut de la page