Police

Cap-Haïtien : Un policier du corps UDMO assassiné

Le policier Joseph Larousse a été tué mercredi 10 juin 2020 à la suite d’un affrontement entre deux groupes armés « Nan Bannann » et « Shada» au Cap-Haïtien auquel est intervenu la police.

Au terme de ces affrontements, il y a eu plusieurs blessés au rang des bandits, trois victimes du côté de la PNH dont deux blessés et un mort.

À l’approche de la commémoration du 25e anniversaire de la création de la PHN, le policier Larousse Joseph est abbatu par des hommes armés, qui l’auraient rattrapé et le garder pour environs 24 heures, suite à l’intervention de la police lors d’un bagarre entre deux bandes armées opposées ( Nan Bannann- Shada) le mercredi 10 juin 2020 au cap- Haïtien.

Sans secours de ses frères d’armes, l’agent du corps de l’UDMO, Larousse Joseph a été retrouvé mort de très tôt ce jeudi 11 juin, couvert de sang avec son uniforme de travail, sur la route nationale.

L’insécurité bat son plein partout en Haïti. Toute les grandes villes possèdent au moins un groupe armé. Alors que le pouvoir en place met le cap vers la réalisation des prochaines élections.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, ( Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (+509)3880 5023/4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com.

« Fantom 509 » se préparerait à attaquer le cortège du Président Jovenel Moïse, Me Lucmane Délille met en garde


          Partagez l'info :

Cap-Haïtien : Un policier du corps UDMO assassiné

Bouton retour en haut de la page