Santé

Covid-19 : Le MSPP publie des directives de gestion des cadavres

Dans un petit document d’une quinzaine de pages, le Ministère de la Santé Publique et de Population (MSPP), publie des directives de gestion des cadavres liés au coronavirus.

Ces directions léguées par la structure sanitaire recommandent aux personnels de santé, les techniciens de terrains, la police, les pompes funèbres, les autorités communaux, les proches du défunt, qui sont les premiers concernés de la gestion des cadavres.

Selon les recommandations du MSPP, toutes personnes en contact immédiat avec ces cadavres doivent se faire vacciner contre l’hépatite B, et fait obligation qu’elles portent des EPI( équipement de Protection Individuelle). Et que la mise rapide en terre des morts de la Covid-19 n’est pas une urgence. Il suffit seulement de les conserver dans des chambres froides de températures de 2° à 4°C. Les exigences concernant les personnels sanitaires sont de mêmes pour ceux qui travaillent dans les entreprises funéraires.

Lorsqu’un décès est lié dans un centre sanitaire, les personnels de Santé gérant le cadavre pratique l’hygiène des mains, portent constamment les EPI, surveiller aux gestes capables de les infecter, selon les directives du ministère.

Il est obligatoire de nettoyer et contrôler l’espace où il y’a un décès à domicile, exige le MSPP. La chambre où s’installait le cadavre doit être désinfectée. Les ustensiles, les tables etc. doivent être decontaminés avant de les réutiliser.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, ( Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (+509)3880 5023/4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com.

Mikélo ALCIMAT

Journaliste - rédacteur de Constant Haïti
Bouton retour en haut de la page