Les examens officiels pour la 9ème année se dérouleront du 12 au 14 Octobre 2020 et ceux du baccalauréat du 19 au 22 octobre

Pierre Josué Agénor Cadet du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), informe ce lundi 6 juin, que les examens officiels la 9e année et du baccalauréat se dérouleront au mois d’octobre 2020. Concernant la reprise des activités scolaires, le ministre a déclaré qu’elle ne concerne pas l’école maternelle.

« La préscolaire n’est pas un niveau d’étude. Il revient aux parents et aux directeurs d’écoles de décider pour la 3ème année préscolaire. Selon moi, ils peuvent recommencer en septembre s’ils le souhaitent », détaille le titulaire du MENFP.

A propos de l’Université, Pierre Josué Agénor Cadet précise que l’université est autonome. Dès que l’État annonce la reprise des activités éducatives, c’est aux responsables de l’université de déterminer les conditions de reprise de l’enseignement supérieur.

Rappelons que la reprise des activités scolaires et universitaires est fixée pour le 10 août 2020, d’après un tweet du président Jovenel Moïse en date du 3 juillet 2020. Selon les dires du responsable du MENFP, l’année scolaire 2019-2020, va prendre fin le 9 octobre 2020 et la nouvelle année débutera le 9 novembre 2020.

Dates des prochains examens officiels

  • Les examens officiels pour la 9ème année se dérouleront du 12 au 14 Octobre 2020.
  • Les épreuves du baccalauréat se dérouleront du 19 au 22 octobre.

« Cette année scolaire est une année spéciale, donc il y a aussi des mesures spéciales. De ce fait, il va y avoir une session unique, il y aura pas d’examens pour les recalés. De plus, le nombre de jours d’examens officiels est diminué, explique le professeur des sciences sociales. Les élèves, continue Pierre Josué Agénor Cadet, doivent venir en uniforme et le port du masque est toujours obligatoire. Les écoles doivent effectuer la rotation des élèves ou doivent fonctionner par des vacations en vue de les aider à respecter la distanciation physique », a recommandé le ministre.

Constant Haïti