Chili

Chili: La mort troublante de lʼHaïtien Johnny Walker Joseph à Melipilla

Dans l’après-midi du vendredi 3 juillet, dans le cadre de plusieurs journées de protestations populaires contre le gouvernement Piñera. Johnny Walker Joseph, 21 ans, a été tué lors d’un incident déroutant dans la ville de Melipilla, à 72 kilomètres de Santiago.Le lundi 6 juillet, le corps du jeune Haïtien a été transféré au service médico-légal de Santiago, selon le protocole légal pour son enterrement.

Le corps de Johnny Walker Joseph, 21 ans, est resté à la morgue de Melipilla sans que personne ne se présente pour réclamer sa dépouille. Johnny a reçu une balle dans la poitrine dans la soirée vendredi 3 juillet 2020 lors d’un affrontement entre la police et des manifestants près de la ville de Padre Alberto Hurtado, à Melipilla. Il y avait des versions contradictoires des causes de sa mort, sans aucune preuve des causes de sa mort et des auteurs du meurtre.

Le général Enrique Monrás, chef de la zone ouest des carabiniers de la région métropolitaine, a rapporté que l’Haïtien était mort de quatre coups de feu tirés à proximité du supermarché Leading, où se déroulaient les manifestations. « C’est à ce moment qu’un de nos drones a capturé la personne blessée, soignée par des civils et mise ensuite dans un taxi » . Il est important de rappeler que ces images ont été diffusées dans un journal télévisé chilien le vendredi soir, quelques heures après les événements

Chili: La mort troublante de lʼHaïtien Johnny Walker Joseph à Melipilla

Enrique Moras a déclaré que le ministère de la sécurité publique avait fait en sorte que le personnel du Labocar (Laboratoire de criminalistique des carabiniers), de l’OS-9, ainsi que l’IAPA du 24ème commissariat de Melipilla, mènent les enquêtes pour déterminer les éventuels participants à ce meurtre.

L’enquête a eu lieu le samedi 4 juillet dans la ville de Melipilla, qui est en quarantaine, avec 100 militaires déployés dans la ville.Le personnel du LABOCAR a effectué l’expertise conjointement avec des fonctionnaires de l’OS9 et du personnel du poste de police de Melipilla.Les enquêteurs ont passé au peigne fin les environs de l’accès à l’autoroute dénommée Autopista del Sol, à la recherche de projectiles.

Chili: La mort troublante de lʼHaïtien Johnny Walker Joseph à Melipilla

La ville de Padre Alberto Hurtado se trouve à côté de l’entrée de Melipilla, où des barricades ont été érigées le vendredi 3 juillet.

Chili: La mort troublante de lʼHaïtien Johnny Walker Joseph à Melipilla

Jusque-là, il n’a pas été possible de trouver un membre de la famille ou un ami de Johnny Walker Joseph pour une reconnaissance légale, et d’effectuer les procédures pour l’enregistrement du décès, l’autorisation pertinente pour la remise du corps, et le laissez-passer d’inhumation.La presse de la ville de Melipilla, qui est liée aux secteurs commerciaux oligarchiques qui contrôlent la province, est restée indifférente au crime du jeune Haïtien, avons-nous appris.

Constant Haïti

RELIRE:

Chili: La mort troublante de lʼHaïtien Johnny Walker Joseph à Melipilla

Bouton retour en haut de la page

Vous utilisez un bloqueur de publicités - Ad Blocker

Les publicités nous permettent de vous servir gratuitement et en toute indépendance. Merci de désactiver votre application Ad Blocker pour lire l'article.