Actualités

Haïti/CEP: l’OCNH écrit aux responsables des secteurs représentés

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti

Le coordonnateur de l’organisation des citoyennes et citoyens pour une nouvelle Haïti(OCNH), Me Camille Occius fait savoir ce mardi 14 juillet 2020 que l’organisation qu’il dirige a adressé une lettre aux responsables des secteurs représentés au Conseil Électoral Provisoire(CEP), demandant la démission des conseillers restants. Selon l’avocat, les conseillers du CEP doivent démissionner au nom de la morale , de l’éthique et de la loi.

« J’ai écrit aux responsables du secteur de l’Université, de la Presse, de la conférence épiscopale, du vaudou pour que ces représentants au sein de ce CEP illégal démissionnent », détaille le responsable de l’OCNH.

Me Camille Occius continue en arguant que ces conseillers doivent remettre leur démission afin que ce conseil soit caduc et de manière à ce qu’il y ait un autre conseil électoral.

Il n’est pas normal que ces personnes au sein de ce CEP continuent à jouir de tous les privilèges pendant que cette institution est illégale car son mandat avait pris fin dès la publication du résultat des élections de 2016.

A rappeler, le représentant du secteur des droits humains, Jean Simon Saint-Hubert, avait remis sa démission le 3 juillet 2020, suite à une lettre de l’OCNH lui conseillant cette décision.

Est-ce qu’il va y avoir maintenant une démission collective de la part des membres du CEP ? Vont-ils ignorer la correspondance de l’OCNH ?

Il n’est que d’attendre…

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti


Bouton retour en haut de la page