Accueil Économie Économie haïtienne

Lundi 7 septembre 2020, le nouveau délai pour que tous les prix soient affichés en gourdes, annonce le Premier ministre Joseph Jouthe

Le Premier ministre Joseph Jouthe a annoncé le vendredi 4 août 2020, au cours d’une conférence de presse que le délai de la “gourdisation” de prix dans les institutions et entreprises du pays est rallongé jusqu’au lundi 7 septembre 2020. Dans le but d’une meilleure application de cette mesure, le chef du gouvernement a indiqué qu’il a entrepris des rencontres avec le secteur des affaires, CCIA et autres instances du système économique.

L’économie haïtienne est victime d’une dollarisation partielle de l’économie,
la quasi-totalité des transactions se fait en dollars américains : le paiement des loyers, également les frais scolaires, tout se fait en dollars, énumère l’ancien ministre de l’économie et des finances, Joseph Jouthe d’un air regrettable. Le pire, poursuit-il, le taux est fixé uniquement par le vendeur, ce qui provoque un effet pervers.

Le titulaire de la Primature continue en avouant qu’il est difficile de maîtriser le taux de change avec une telle distorsion. Nous sommes dans un cercle vicieux ; autant le dollars est rare, plus il devient cher et plus le coût de la vie sera élevé,
explique-t-il.

LIRE AUSSI>>  Spéculation des prix sur le marché: Deux numéros disponibles au Ministère du Commerce pour les consommateurs

Un plan de relance est envisagé après la crise de la Covid-19, c’est pourquoi nous essayons de maîtriser les dépenses publiques pour éviter de recourir au financement public, confie le membre du pouvoir Exécutif.

Joseph Jouthe invite la population à collaborer pour le respect strict de ces mesures et salue dans la lignée les partenaires internationaux supportant le gouvernement.

Notez que le dollar américain pour le vendredi 4 août 2020 etat fixé au minimum, à 98 gourdes à l’achat et 100 gourdes à la vente sur tout le territoire de la République.

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12