Justice

Monferrier Dorval : scène du crime exploitée quelques heures après, le portable de la victime n’était pas dans ses poches, précise Me Ducarmel Gabriel

Pour faire la lumière sur certaines rumeurs à propos de l’assassinat de l’ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, le 28 août 2020. Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince par intérim, Me Ducarmel Gabriel a précisé au cours d’une conférence de presse, le mardi 8 septembre 2020, que la scène du crime a été bien exploitée quelques heures après l’assassinat de Me Dorval et le portable de la victime n’était pas dans ses poches.

« Lors du constat légal, le portable du constitutionnaliste n’a pas été remarqué sinon il serait mentionné dans le rapport du juge de paix », explique Me Ducarmel Gabriel.

Depuis le mardi 1er septembre 2020, trois individus en possession du portable de l’ancien professeur de droit constitutionnel ont été appréhendés par la Police, a indiqué le chef du parquet de Port-au-Prince. Demain, 10 septembre 2020, les autorités policières vont déférer ces présumés assassins au parquet a-t-il poursuivi.

« L’ancien titulaire du Bâtonnat de la capitale avait reçu trois projectiles : un a traversé complètement son corps et les deux autres y sont restés à l’intérieur, d’après l’autopsie du cadavre réalisée par le médecin légiste en date du 1er septembre 2020 », a rapporté le chef de la poursuite pénale de la juridiction de Port-au-Prince.

« Ce n’est pas une opération de Police, c’est une enquête, tance Me Ducarmel Gabriel. Elle doit être avancée, mais selon les normes, a-t-il rappelé en poursuivant ».

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12

Relire :

Monferrier Dorval : scène du crime exploitée quelques heures après, le portable de la victime n’était pas dans ses poches, précise Me Ducarmel Gabriel

Bouton retour en haut de la page

Vous utilisez un bloqueur de publicités - Ad Blocker

Les publicités nous permettent de vous servir gratuitement et en toute indépendance. Merci de désactiver votre application Ad Blocker pour lire l'article.