Accueil Politique

Le secteur démocratique et populaire annonce un calendrier de mobilisation allant du 20 septembre au 17 octobre 2020

Le Porte-parole du secteur démocratique et populaire, Me André Michel a annoncé cette semaine la reprise des mobilisations populaires ; un calendrier est communiqué à cet effet. Les rassemblements de rue débuteront du 20 septembre au 17 octobre 2020, a-t-il précisé.

« 20 septembre, c’est la célébration de la vie de l’empereur, nous devons marquer ce grand jour, a expliqué Me André Michel ».

La Covid-19 se fait sentir en Haïti au mois de mars 2020 en pleine crise sociopolitique et avant la fin du processus de déconfinement au mois d’août 2020, la même crise refait surface.
Des élèves d’écoles publiques sont dans les rues pour exiger la présence des professeurs dans les salles de classe. Des professeurs utilisent la grève pour réclamer des mois d’arriérés de salaires, parfois ils ont même foulé le macadam. Le SPNH-17 organise des marches pour dénoncer l’insécurité, réclamer de meilleures conditions de travail aux agents des forces de l’ordre.

Une journée de mobilisation sera organisée le 30 septembre 2020 en hommage des citoyens assassinés dans les différents quartiers de l’aire métropolitaine dont la Saline, Cité Soleil, a indiqué le responsable du secteur démocratique et populaire. Plus de 4500 cadavres ont été enregistrés lors d’un massacre à Cité Soleil, a t-il souligné en poursuivant.

LIRE AUSSI>>  Trois membres du Secteur Démocratique et Populaire ne seront pas membres de la transition de rupture prônée

L’ancien candidat à la Présidence enchaîne en annonçant qu’une rencontre, le 2 Octobre 2020 sera effectuée à léogâne avec des leaders du département du sud.

« le 17 Octobre 2020, ce sera une journée de mobilisation nationale pour marquer la date de l’assassinat du père fondateur de la nation, Jean Jacques Dessalines », a poursuivi Me André Michel.

« Oui, ils ont assassiné Dessalines mais le projet qu’il portait visant un nouveau pays, le bien-être collectif où tout le monde peut vivre au respect des droits humains, va être concretisé à travers la journée de mobilisation du 17 Octobre », soutient le leader politique.

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12