Irruption à la CSCCA: le ministre Nader Joiséus pris dans un complot selon lui

La visite surprise du ministre de Travaux Publics à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif a bouleversé les personnels de ladite Cour. Cependant, Nader Joiséus parle d’un complot monté contre sa personne. Il dit être de passage à la Cour pour déposer simplement le contrat d’électricité passé entre l’Etat haïtien et compagnie General Electric.


En effet, le président de la Cour des comptes Me Rogavil Boisguéné, a dénoncé l’irruption du ministre Nader JOISEUS dans les locaux de la CSCCA avec un équipage bien monté dont des journalistes et des individus armés, prenant des photos et vidéos sans la permission des responsables de la Cour. De son côté, le ministre a évoqué un complot dressé contre lui, et qu’il ignore l’objectif.

Le titulaire du MTPTC a expliqué, en fait qu’il s’est tout simplement rendu à la Cour des Comptes dans l’après-midi du mercredi 23 Septembre pour faire le dépot d’un contrat électrique de la Compagnie Générale S.A  concernant  la mise en place d’une centrale électrique de 55 Mégawatts dans la commune de carrefour.  

Le ministre dit par conséquent, nier tous les faits qui lui sont reprochés à cet incident perpétré à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif dans la journée du mercredi 23 Septembre 2020.



Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste.

Contacts : (+509)388-5023/4200-2766.

[email protected]