Accueil Actualités

La Cour des Comptes approuve le contrat entre l’État haïtien et General Electric

Les responsables de la CSCCA ont donné un avis favorable au contrat de l’État Haïtien et la Compagnie General Electric quelques jours après que le ministre des Travaux Publics, Joiséus Nader s’est présenté aux locaux de la Cour des comptes avec le dossier de ce contrat en main.


C’est une victoire, se réjouit le titulaire du MTPTC, que la Cour approuve le contrat de la construction d’une centrale électrique fonctionnant au diesel et au Gaz Propane Liquefié de 55 MW à Carrefour.

Joiséus Nader informe qu’à cette date, environ 160 mégawatts seront disponibles sur le reseau. Tous les foyers pourront avoir accès au courant électrique chaque jour. Il ne s’agit pas de l’accès à l’énergie électrique 24 heures par jour parce qu’il faudrait 300 mégawatts disponibles, explique M. Nader.

Le ministre Nader Joiséus indique que le projet sera réalisé avec diligence afin de concrétiser les promesses du chef de l’état avant la fin de son mandat.

Ce contrat qui coûtera à l’État haïtien une somme de 57,488 millions de Dollars, a été retourné pour irrégularités par les juges de la Cour, causant ainsi une guerre froide entre le gouvernement et les membres de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif.

Mikélo ALCIMAT, journaliste.
Contacts : (+509)3880-5023/4200-2766.
[email protected]

LIRE AUSSI>>  Jovenel Moïse compte modifier le cadre légal de la CSCCA par un décret