Accueil Politique

Haïti-Mobilisation: Moïse Jean-Charles ne sera pas au pont rouge le 17 octobre prochain

L’ex-candidat à la présidence, Moïse Jean Charles s’est distancié de ses pairs de l’opposition de la capitale et annonce sa mobilisation populaire prévue le 17 octobre 2020 dans le Nord, au Cap Haïtien.

À la veille de la grande mobilisation de l’opposition radicale datée le 17 Octobre prochain, la journée marquant la célébration de l’assassinat du père de la patrie, Jean Jacques Dessalines, les discordes font rage au niveau des différents groupes opposants.

Alors que le Secteur Démocratique et Populaire a lancé la marche de l’opposition lors d’une conférence de presse dans la capitale avec la présence de Moïse Jean Charles , le leader du parti politique « Pitit Desalin» lui, dit qu’il sera dans le Nord avec ses partisans.

Pour la mobilisation des opposants le 17 octobre, le sénateur Nenel Cassy informe publiquement avoir eu au téléphone le secrétaire général de «Pitit Desalin» qui accompagnera le SDP durant les parcours de la mobilisation.

Une information démentie complètement par Moïse Jean-Charles en confirmant qu’il n’a pas eu de contact téléphonique avec l’ancien sénateur Nenel Cassy.
D’ailleurs il ne m’a même pas salué, dit le Capois pour se justifier.

Dans la foulée, l’opposition politique lance la mobilisation pour le 17 Octobre prochain, le groupe armé férédé dénommé G9 Anfanmi et Alliés lance une mise en garde.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste.
Contacts : (+509)3880-5023/4200-2766.
[email protected]