Politique

En plein pays lock, Nenel Cassy a affirmé sa volonté de négocier avec Jovenel Moïse, révèle un membre de l’opposition

Jeudi 29 octobre 2020, lors d’une intervention de l’ancien sénateur Kelly Bastien à la radio, il révèle que l’opposant farouche au pouvoir en place, l’ex-sénateur Nenel Cassy, a déclaré lors d’une rencontre de l’opposition le 22 septembre 2019, après des journées de « pays lock », que la négociation avec Jovenel Moïse était inévitable.

« Même si le président Jovenel Moïse est prêt à enlever même seulement un mois de son mandat, je suis prêt à négocier avec lui, et ce, même si je suis le seul membre à signer un accord avec le président Moïse. » Des propos qui seraient faits en janvier 2020 par Nènel Cassy, rapportés par Kelly C. Bastien dans cette entrevue accordée à Vision 2000.

Notons que publiquement, Nenel Cassy est avec Me André Michel, les opposants les plus radicaux face au président Jovenel Moïse, ce qui n’est pas le cas derrière la scène si l’on croit les propos de Kelly Bastien. Aussi, il faut rappeler que ce dernier n’est plus membre du secteur démocratique et populaire en raison des allégations portées contre lui, comme quoi il aurait eu des rencontres en catimini avec le président Jovenel Moïse.

Constant Haïti

Relire :

En plein pays lock, Nenel Cassy a affirmé sa volonté de négocier avec Jovenel Moïse, révèle un membre de l’opposition