FootballJustice

Abus sexuels: le Dr Yves Jean-Bart dit Dadou blanchi par la Justice haïtienne

Dadou Jean-Bart informe avoir été « nettoyé » par la Justice haïtienne dans le scandale d'accusations d'abus sexuels dont il fait l'objet.

Le président de la Fédération Haïtienne de Football, Dr Yves Jean-Bart, suspendu par la FIFA de de toute activités footballistiques depuis le 25 mai 2020, a été blanchi par la justice haïtienne dans le dossier l’accusant de viol sur mineures au Ranch de la Croix-des-Bouquets, a appris Constant Haïti le 19 novembre 2020.

Selon une du Dr Yves Jean-Bart en date du 19 novembre 2020, l’enquête qui était en cours au niveau de la Justice haïtienne sur le dossier a été fermée pour absence de preuves. « Enquête clôturée pour absences de preuves, soulignant la nature intéressée des attaques visant à retirer le Dr. Jean-Bart de la Présidence de la Fédération Haïtienne de Football », a informé Dadou Jean-Bart.

Yves Jean-Bart dit saluer “la décision du système judiciaire haïtien qui le débarrasse pleinement de tout acte répréhensible, prouvant que les attaques incessantes et les fausses accusations portées contre lui sont des mensonges sans fondement. Le Dr Jean-Bart apprécie l’enquête approfondie de la Justice, le temps et les efforts consacrés à la découverte complète de la vérité sur cette
question”.

Le concerné poursuit en révélant qu’après plusieurs mois de ce qu’il appelle de fausses allégations, « aucune présumée victime et aucun témoin ne se sont manifestés publiquement, ni le système judiciaire n’a pu identifier une seule victime après avoir contacté de nombreuses organisations qui prétendaient les aider, notamment Human Rights Walch, Kay Fanm, Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA), Kri Fanm Ayiti (KRIFA) et le Cabinet de Litige Stratégique des
Droits Humains (CALSDH).

Yves Jean-Bart souligne que le système judiciaire haïtien avait garanti la protection et la sécurité des victimes présumées par l’Office de la Protection du Citoyen (OPC), une situation indépendante chargée de protéger tout individu contre les abus du gouvernement. En dépit de tout cela, estime Dadou Jean-Bart, la Justice haïtienne a attendu en vain des présumées victimes d’abus sexuels dont il serait l’auteur.

Par ailleurs, le Dr Jean-Bart se dit être disposé à continuer à servir le football haïtien comme il l’a fait au cours des des 20 dernières années.

Constant Haïti

Voir aussi :

Relire :

Abus sexuels: le Dr Yves Jean-Bart dit Dadou blanchi par la Justice haïtienne

Bouton retour en haut de la page

Vous utilisez un bloqueur de publicités - Ad Blocker

Les publicités nous permettent de vous servir gratuitement et en toute indépendance. Merci de désactiver votre application Ad Blocker pour lire l'article.