FootballSportsTweet

DadouGate: l’Ambassade américaine regrette la décision de la justice haïtienne qui a mystérieusement blanchi Yves Jean-Bart

Abus sexuels: Blanchi par la Justice haïtienne, la FIFA suspend à vie, le président de la FHF, Yves "Dadou" Jean-Bart de toute activité footballistique.

Les États-Unis ont critiqué le gouvernement haïtien, suite à une décision judiciaire qui a tenté de blanchir les accusations de viols à l’encontre du Dr. Yves Dadou Jean Bart.

Alors qu’il est sorti blanche comme neige dans une décision judiciaire en Haïti après avoir été accusé de viol sur les jeunes joyeuses du centre de la FIFA GOAL,  le Dr. Yves « Dadou» Jean-Bart est banni à vie de toute activité liée au football par la commission éthique de la FIFA. Une justice haïtienne critiquée par les États-Unis suite à son jugement rendu dans cette affaire.

« La FIFA a déclaré Yves Jean Bart coupable de harcèlement sexuel et d’abus sur des joyeuses, y compris des mineurs.  Nous regrettons que l’enquête du gouvernement haïtien n’ait pas abouti à des accusations », a noté l’ambassade américaine en Haïti.

En fait, selon la justice haïtienne,  le Dr. Yves Dadou Jean Bart est innocent sur les accusations portées contre lui dans actes viols sur mineures et les joyeuses du centre FIFA GOAL. Et, il est condamné par la FIFA,  qui a enlevé définitivement toute possibilité pour lui, de prendre part aux activités fooballestiques.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste.
Contacts : (+509)3880-5023/4200-2766.
[email protected]

Relire :

DadouGate: l’Ambassade américaine regrette la décision de la justice haïtienne qui a mystérieusement blanchi Yves Jean-Bart

Bouton retour en haut de la page

Vous utilisez un bloqueur de publicités - Ad Blocker

Les publicités nous permettent de vous servir gratuitement et en toute indépendance. Merci de désactiver votre application Ad Blocker pour lire l'article.