Police

Opération policière à la base « 400 Mawozo » : Joseph Jouthe réagit

Suite à l’opération musclée de la police nationale d’Haïti(PNH), le dimanche 27 décembre 2020 dans le fief du groupe armé « 400 Mawozo », permettant de récupérer 4 véhicules volés par les bandits, le Premier ministre, Joseph Jouthe, réagit dans l’après-midi en saluant l’opération : « Je salue la vaste opération policière réussie qui se poursuit au fief de 400 Mawozo. Les gangs armés n’auront pas de répit. Des instructions formelles ont été données à la PNH pour réhabiliter la population saine dans ses droits de vaquer à ses occupations en toute sécurité », lit-on dans un tweet.

D’après le Porte-parole adjoint de la PNH, Garry Desrosiers, 7 personnes suspectées sont interpellées par les forces de l’ordre, lors de cette intervention policière. Maintenant ces personnes sont en train d’être auditionnées par les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire(DCPJ), afin de déterminer leur degré d’implication au groupe armé dénommé « 400 Mawozo », détaille le responsable de la PNH.

Le chef de ladite bande armée, « lanmo San jou », ne figure pas dans la liste des personnes arrêtées, précise Garry Desrosiers. Il y a aucun policier blessé du côté de la police nationale, souligne-t-il en poursuivant.

L’inspecteur divisionnaire enchaîne en arguant que malgré qu’aucune arme à feu n’a été saisie mais le fait de déstabiliser ces bandits à Croix- des-Bouquets est très important, car à une certaine époque, ils donnaient l’air d’opérer en toute quiétude.

« De notre côté, nous faisons tout ce qui est de notre pouvoir pour combattre l’insécurité », rassure-t-il.

« En toute vérité, nous ne pouvons pas dire que toute suite, nous allons résoudre complètement le problème. Ça va se faire au fur et à mesure, précise le membre du haut commandement de l’institution policière, tout en sollicitant la collaboration de la population pour faciliter le travail ».

Evens CARRIÈRE, Journaliste
Tel : (509) 37 05 00 12

Evens CARRIÈRE

Journaliste de Constant Haïti
Bouton retour en haut de la page