Politique

Joseph Lambert, le nouveau président du tiers du Sénat

Au cours d’une élection au Sénat de la République, ce mardi 12 janvier 2021, présidée par l’ancien parlementaire, Denis Cadeau, le représentant du département du Sud-Est, Joseph Lambert est élu président du bureau du grand corps, ayant uniquement 10 senateurs. Avec 8 votes pour et 2 abstentions, l’ancien président de l’assemblée nationale a remporté l’election presqu’à l’unanimité.

Ce nouveau bureau du Sénat est composé de Joseph Lambert comme étant président, l’élu du Nord-Ouest, Kedlaire Augustin est le vice président, Jean Marie Ralph Fethière est reconduit comme questeur et le sénateur-chanteur, Gracia Delva est le secrétaire.

Soulignons que la présence du président du Sénat Sortant, François Sildor, n’a pa été remarquée.

« Le président du Sénat n’avait pas grande chose à dire. Il est venu tout simplement dire aux 10 sénateurs et à son ami qui est président de la République, que nous avons la responsabilité de retirer le pays où il se trouve, a laissé entendre Joseph Lambert. Nous avons la responsabilité de collaborer, d’échanger de temps en temps, de toujours dialoguer. Une chose qui est nécessaire pour le pays et qui pourrait ne pas être nécessaire pour les sénateurs ni le président », a-t-il poursuivi.

Joseph Lambert, à travers ses déclarations, annonce que le Sénat va être en branle pour jouer son rôle de contrôle. Des propos qui s’apparentent pour certains citoyens comme un plan visant à prendre la commande de l’État central dans le cas d’une vacance ou d’un vide au niveau de la Présidence ou une démarche pour planifier une sortie partisane, à caractère institutionnel de Jovenel Moïse, car depuis plus d’un an, à l’instar du sénateur Patrice Dumont, les sénateurs restants n’ont jamais commenté ou statué sur aucune décision gouvernementale comme la formation du CEP, la création du comité consultatif pour l’élaboration de la nouvelle Constitution, les divers décrets adoptés par l’Exécutif et autres.

Evens CARRIÈRE, Journaliste
Tel : (509) 37 05 00 12

Evens CARRIÈRE

Journaliste de Constant Haïti
Bouton retour en haut de la page