InternationalÉtats-Unis

15 000 soldats de la Garde nationale mobilisés pour l’investiture de Joe Biden

Le Pentagone a informé le lundi 11 janvier 2021, avoir autorisé le déploiement de 15 000 soldats de la Garde nationale à Washington pour sécuriser la cérémonie d’investiture du président élu Joe Biden le 20 janvier prochain, afin d’éviter de nouveaux dérapages sur le temple de la démocratie américaine.

Quelques 6 200 militaires sont déjà présents dans la capitale fédérale et ils seront 10 000 ce week-end, a fait savoir le général Daniel Hokanson lors d’un point presse par téléphone. Et, environ 5 000 soldats supplémentaires pourront les rejoindre pour la prestation de serment du démocrate, Joe Biden dans les jours à venir.

Pour l’instant, leur mission est fixée à un soutien logistique à la police locale et ils ne seront pas autorisés jusqu’au dernier recours à procéder eux-mêmes à des interpellations, si la situation devenait chaotique, a mentionné l’officier qui supervise le bureau de la Garde nationale au ministère de la Défense.

Le Pentagone a été critiqué pour avoir tardé à déployer la Garde nationale mercredi 6 janvier dernier au moment où des partisans du président Donald Trump ont envahi et saccagé le Capitole. Les Trumpistes ont semé le chaos et la violence au sein du temple de la démocratie américaine, pouvait-on observer.

À en croire le général Hokanson, le niveau de violence des manifestants pro-Trump n’avait pas été anticipé. Cela aurait été une planification.

La Capitale politique américaine, Washington city sera hautement contrôlée et survéllée avant et pendant le déouroulement de la prise du pouvoir officielle de l’élu démocrate, Joe Biden, datée pour le 20 janvier 2021.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contacts : (+509)38805023/42002766
alcimatmikelo2@gmail.com

Bouton retour en haut de la page