Complot anti-Moïse : libération de 5 des personnes arrêtées avec le juge Yvickel Dabrézil

Cinq des vingt-trois personnes arrêtées avec le Magistrat Yvickel Dabrézil, pour avoir comploté contre la sûreté intérieure de l’État, ont été libérées, avons-nous appris ce mardi 9 février 2021.

Appréhendées le dimanche 7 février, cinq citoyens, parmi une vingtaine, ont été libérés, avons-nous appris sans avoir les noms de ces citoyens mis en liberté.

Selon les autorités étatiques ces individus ont été arrêtés à Tabarre sur l’habitation Petit Bois avec le juge Yvickel Dabrézil. Ils sont accusés de complot contre la sûreté intérieure de l’État pour avoir planifié un coup d’État contre le président Jovenel Moïse.

À noter que lors de cette arrestation exécutée par les agents de l’Unité de la Sécurité générale du Palais National (USGPN), des liasses de billets d’argent et des fusils ont été retrouvés.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contact : (+509)38805023
[email protected]

Bouton retour en haut de la page