Coup d’Etat : L’habitation Petit-Bois mise sous scellés par l’Etat haïtien

L’espace qui a été présenté par les autorités comme le lieu où une vingtaine de personnes accusées de complot contre la sûreté intérieure de l’État ont été arrêtées à Tabarre (habitation Petit-Bois), lors d’une opération de Police dans la nuit du 6 au 7 février 2021, a été mis sous scellés a informé le commissaire du gouvernement par intérim près le tribunal de première instance de Croix-des-Bouquets, Me Edler Guillaume précisant avoir placé sous contrôle judiciaire conformément à la loi, l’« Habitation Petit Bois » située au no 41, impasse la Délivrance, rue Trutier, Tabarre 45.

Rappelons que le juge à la Cour de Cassation Yvickel Dabrézil, l’un des pressentis au poste de président provisoire par l’opposition en remplacement de Jovenel Moïse en cas d’un éventuel départ le 7 février dernier, a été parmi les personnes arrêtées sur l’habitation Petit Bois. Un jour après son incarcération à la prison civile de la Croix-des-Bouquets, une ordonnance de libération suite à une action en Habeas Corpus a été faite en faveur de Me Dabrézil, 17 autres personnes dont Dr Marie Antoinette Gauthier et l’Inspectrice de la Police nationale Marie Louise Gauthier sont toujours en détention.

Coup d'Etat : L'habitation Petit-Bois mise sous scellés par l'Etat haïtien

Aussi, faut-il rappeler que les trois juges qui ont été retenus par l’opposition politique Joseph Mécène Jean-Louis, Wendelle Coq Thélot et Yvickel Dabrézil pour le remplacement du président Jovenel Moïse ont mis à la retraite et remplacés par le chef de l’État, une décision très critiquée par tous les secteurs dont les associations de Magistrats à travers le pays.

Constant Haïti

Bouton retour en haut de la page