Insécurité

Ralph Youri Chevry est un présumé kidnappeur d’après un membre de l’Exécutif

APERÇU :

Jude Charles Faustin, le secrétaire général de la Primature, a laissé croire le jeudi 18 février 2021, au micro de la presse que l’ancien Maire de la capitale sans citer son nom est un membre d’un réseau de kidnapping. Selon lui, ce sont les acteurs de l’opposition qui effectuent les kidnappings. Est-ce qu’on a trouvé …

(Lecture à continuer plus bas)

Jude Charles Faustin, le secrétaire général de la Primature, a laissé croire le jeudi 18 février 2021, au micro de la presse que l’ancien Maire de la capitale sans citer son nom est un membre d’un réseau de kidnapping. Selon lui, ce sont les acteurs de l’opposition qui effectuent les kidnappings.

Est-ce qu’on a trouvé un membre du pouvoir en place ayant l’habitude de participer à des enlèvements ? les opposants du pouvoir utilisent le kidnapping comme instrument politique, a argué Jude Charles Faustin. 

Le membre du pouvoir exécutif poursuit en indiquant que les derniers cas de kidnapping de l’année 2020 ont été purement politiques. « ils ont enlevé une personne puis organisé des mouvements de rue en tentant de paralyser toutes les activités du pays à travers les pratiques “pays lock” », a-t-il continué. 

« Ce phénomène ne date pas d’hier. En 2004 le kidnapping était très fréquent mais le directeur général de la PNH avait tout résolu. Quelques années après, le kidnapping a refait surface avec l’affaire Coralie où un entrepreneur du secteur privé était impliqué dans l’enlèvement d’un membre d’une famille du secteur privé, a rappelé l’ancien député ».

En mentionnant pour Jude Charles Faustin que l’État a pour obligation de garantir pleinement la sécurité sur tout le territoire du pays, celui-ci répond, « Certes, la police et l’armée détiennent le monopole de la violence légale mais, même les États-unis qui ont en place un système de sécurité fort connait des actes de criminalité ».

Evens CARRIÈRE, Journaliste 
Tel : (509) 37 05 00 12 

Suggérez une correction

Une erreur dans l'article ? veuillez nous en informer, votre collaboration sera bien reçue. E-mail

FAIRE UN DON PAR MonCash

Notre journal est indépendant, si vous souhaitez supporter notre travail et le journalisme indépendant, vous pouvez le faire par le service MonCash de la Digicel au (+509) 36 45 70 54. Vous pouvez également faire une recharge avec des minutes Digicel comme vous pouvez.
Bouton retour en haut de la page