Élections : André Michel ne fait pas le poids selon le SG de la Primature

L’actuel secrétaire général de la Primature Jude Charles Faustin, qui intervenait dans la presse le jeudi 18 février 2021, a déclaré que les acteurs de l’opposition politique sachent qu’ils ne peuvent pas gagner les élections c’est pourquoi ils veulent à tout prix la transition. Plus loin, l’ancien parlementaire jure affirmativement que Me André Michel, le porte-parole du secteur démocratique et populaire, ne peut pas être élu aux élections, même pour la fonction de CASEC.

« Quelle chance détient André Michel pour remporter une élection même pour la fonction de CASEC ? – aucune ! Se répond M. Faustin. Aux élections de 2015, André Michel avait participé pour deux postes et auparavant il était candidat à des élections précédentes », a-t-il continué.

Élections : André Michel ne fait pas le poids selon le SG de la Primature
À propos de Me André Michel

Peut-on forcer quelqu’un qui sait à l’avance qu’il ne peut pas remporter une élection à y participer ? s’interroge le secrétaire général de la Primature.

« Quand est qu’on parle de dictature ? au cours d’une dictature, tout est contrôlé dans le pays, surtout le droit à la liberté d’expression. Pourtant, pendant la gouvernance de Jovenel Moïse, la parole est libérée, les droits humains sont renforcés, a argué Jude Charles Faustin en ajoutant que des citoyens organisent des manifestations quand ils veulent.

« Vous voulez effectuer une transition sans pouvoir, avoir la possibilité d’avancer une disposition constitutionnelle pour la justifier. Ce sont eux qui veulent implanter la dictature ou du moins Jovenel Moïse ? », s’interroge l’ancien député tandis qu’il poursuit son argumentation.

À tous ceux qui pensent que le moment n’est pas opportun à l’organisation des élections, le secrétaire général de la Primature se questionne en demandant si le moment sera propice quand un groupe de personnes aura l’opportunité de tapager à travers une transition.

Parallèlement, Jude Charles Faustin confie que des citoyens effectuent depuis un certain temps leurs campagnes électorales pour la 51ème législature, la Présidence et les municipalités.

Evens CARRIÈRE, Journaliste
Tel : +509 37 05 00 12

Bouton retour en haut de la page