Convoqué à la DCPJ : Nenel Cassy tente de prouver qu’il n’est pas inquiété

Nenel Cassy – Invitation – DCPJ .
Le secteur démocratique et populaire, au cours d’une conférence de presse, ce jeudi 25 février 2021 condamne l’invitation faite à l’un de ses membres, Nenel Cassy, par la Direction Centrale de la Police judiciaire (DCPJ). Pour ladite structure et le concerné, cette convocation rentre dans le cadre des différentes formes de persécutions politiques du pouvoir en place à son encontre.

Il faut mentionner que, l’ancien sénateur Nenel Cassy devrait se présenter à la DCPJ, le vendredi 26 février 2021. 

« DCPJ ! Conformez-vous, fustige Nenel Cassy. Ce coup ne va pas se présenter. Nous sommes prêts pour répondre normalement à toutes invitations judiciaires en support avec toutes nos garanties constitutionnelles, continue-t-il ».

« Mwen Clean », laisse entendre l’opposant du pouvoir en place. J’ai rien fait pour avoir peur, je n’ai pas peur et j’aurai jamais peur, veut-il faire croire, d’une voix stressante. J’ai rien fait pour être en cavale et je ne prendrai pas la fuite, poursuit-il.

Nenel Cassy enchaîne en expliquant qu’il a été sénateur pendant deux fois et qu’il avait fait correctement son travail au regard de la Constitution et les lois de la République. Ce dossier est remis à son avocat, précise-t-il.

« Nous dénonçons ce type de persécution politique. C’est comme à Delmas 40 B, lorsqu’ils tentaient de m’assassiner mais Dieu est plus fort que tout, avance le membre du secteur démocratique et populaire ».

Nous n’avons rien fait pour aller en prison même quand nous n’avons pas peur d’être emprisonné. Ça ne va pas arrêter notre bataille démocratique, avance-t-il en vue de donner l’impression de ne pas être inquiété.

Evens CARRIÈRE, Journaliste 
Tel : (509) 37 05 00 12 

Bouton retour en haut de la page