Diplomatie

L’ambassadeur d’Haïti au Chili, Monesty Junior Fanfil, rappelé après être accusé de viol

Monesty Junior Fanfil est accusé de viol par une employée du petit personnel de l'ambassade nommée Michelle

Monesty Junior FANFIL, le chancelier haïtien au Chili est rappelé de son poste, a-t-on appris d’une correspondance du Ministère des Affaires Étrangères (MAE), ce Vendredi 19 mars 2021.

« Je vous informe qu’il a été décidé de vous rappeler aux services centraux de la Chancellerie », lit-on dans la correspondance du ministre des affaires étrangères Claude Joseph adressée à l’ambassadeur d’Haïti au Chili, Monesty Junior FANFIL.
Cette mesure est effective dans l’immédiat.

Il est à noter que la décision rappeler M. FANFIL serait parvenue suite à des révélations de corruption à l’Ambassade d’Haïti au Chili ainsi qu’à l’accusation de viol portée contre lui par la nommée Michelle, une employée du petit personnel de l’ambassade accusant M. Fanfil de l’avoir violée après des menaces, de l’avoir mise enceinte et de l’avoir forcé à avorter.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste
Contact: (+509)38805023
alcimatmikelo2@gmail.com

Mikélo ALCIMAT

Journaliste - rédacteur de Constant Haïti
Bouton retour en haut de la page