Israël : au moins 44 morts lors d’un pèlerinage juif

Une vaste scène de panique survenue pendant un pèlerinage juif dans le nord d’Israël a fait au moins 44 morts et une dizaine de blessés dans un « état critique », ont annoncé ce 29 avril les secouristes locaux. Les secouristes avaient au début évoqué l’effondrement de gradins pour expliquer l’accident, avant ensuite d’évoquer une « bousculade » géante.

« Les services d’urgence de la Magen David Adom (MDA, l’équivalent israélien de la Croix-Rouge) et des ambulances traitent des dizaines de blessés », incluant « 20 patients dans un état critique », a indiqué le porte-parole de la MDA, Zaki Heller, dans un bref communiqué. Le bilan a ensuite été revu à la hausse, incluant plusieurs décès. Plusieurs dizaines de milliers de personnes participaient dans la nuit de jeudi à vendredi à un pèlerinage annuel dans le nord d’Israël pour le plus grand événement public dans le pays depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Ce pèlerinage, qui a lieu à l’occasion de la fête juive de Lag Baomer, se tient à Meron, autour du tombeau présumé de Rabbi Shimon Bar Yochaï. Les autorités avaient permis la présence de 10.000 personnes dans l’enceinte du tombeau mais, selon les organisateurs, plus de 650 bus ont été affrétés dans tout le pays, soit au minimum 30.000 personnes, tandis que la presse locale faisait état de 100.000 personnes sur place.

Constant Haïti

Bouton retour en haut de la page